jouer aux cartes pour booster sa memoire

Les astuces pour entretenir sa mémoire

Ne pas se souvenir où est-ce qu’on a mis ses clés, ne pas retenir le nom de la personne qui s’est présentée à nous juste la veille et pire, oublier la signification d’un mot (ou de plusieurs d’ailleurs) en anglais alors qu’on est en plein examen, bien des désagréments quand la mémoire flanche.

A moins qu’il ne s’agisse d’une maladie ou d’une pathologie, diverses astuces permettent pourtant d’entretenir sa mémoire. En voici les principales, tout en sachant que d’une manière générale, pour avoir une bonne mémoire, il faut la travailler.

S’exercer en s’amusant

jouer aux cartes pour booster sa memoirePour se motiver davantage à travailler sa mémoire, l’on peut très bien s’amuser en même temps, bref joindre l’utile à l’agréable.

Les jeux de sociétés peuvent alors être ce qu’il y a de mieux. Les jeux de cartes (tarot, bridge, belote, etc.), les échecs, le jeu de go, les mots croisés ou encore les scrabbles, autant de jeux qui peuvent booster notre mémoire.

Sinon, il y a également certains jeux électroniques, dont les jeux vidéo, qui peuvent être d’excellents stimulateurs de la mémoire. Et il y a aussi la musique, notamment le fait de jouer d’un instrument, qui nous pousse à mémoriser les notes, et pourquoi pas en même temps les paroles d’une chanson.

Manger sain et équilibré

Alimentation pour la memoireNotre organisme, dont le cerveau, a besoin d’une alimentation équilibrée pour son bon fonctionnement.

Par cela, on entend une alimentation apportant tous les nutriments, à savoir les glucides, les lipides, les protéines, les vitamines ainsi que les minéraux. Il s’agit donc de varier ce que l’on mange, de ne pas « négliger » les fruits et légumes, d’éviter certains régimes restrictifs…

Par ailleurs, il faut y aller « doucement » avec l’alcool. En effet, il a été démontré que chez les grands alcooliques, des lésions cérébrales, pourtant irréversibles, conduisent à des altérations de la mémoire.

Limiter l’utilisation « d’aide-mémoire »

Comme nous l’avons énoncé, la mémoire doit être sollicitée pour son entretien.

Aussi, tout ce qui est « aide-mémoire » doit être utilisé avec « modération ». On peut alors mémoriser les numéros de téléphone de nos proches, amis et/ou collègues tout en les enregistrant dans le répertoire de notre téléphone, avoir en tête la liste de nos courses tout en l’ayant sur un petit papier, etc.

Bien dormir

Nous le savons, le sommeil nous apporte le repos. Son manque conduit alors à divers troubles, entre autres de la vigilance, du comportement… Mais il faut aussi savoir que pendant certaines phases du sommeil, le cerveau n’est pas « complètement endormi ».

En effet, c’est là qu’il « enregistre » tout ce que nous avons appris. dans la journée. C’est d’ailleurs pour cela qu’il est particulièrement conseillé aux étudiants devant passer des examens le lendemain, de réviser avant de dormir.

Toutefois, cela ne veut pas dire qu’écouter ses cours, qu’on aura au préalable enregistrés dans son baladeur, pendant que l’on dort serait efficace, il faut les avoir travaillés pour qu’après, le cerveau « procède » à la mémorisation.

 

Sources :

 

Click Here to Leave a Comment Below