comment-maigrir-vite-memoire

Comment la mémoire du corps permet de perdre du poids plus rapidement

Perdre du poids rapidement ! Qui peut donner la recette efficace ? Comment faire, quel régime ou programme alimentaire est-on sensé suivre ?

Voilà bien des questions qui reviennent maintes fois avec des réponses plus ou moins efficaces ou rocambolesques que cela nous ont incités à vous expliciter une voie parmi tant d’autres : comment la mémoire du corps permet de perdre du poids plus rapidement.

Maigrir rapidement : Un problème récurrent !

perdre-du-poids-rapidement-memoire-du-corpsMaigrir rapidement est un objectif envisageable et peut être obtenu sans que l’on mette en danger sa santé à condition de respecter certains conseils et en prenant l’avis de son médecin sur comment la manière de procéder, quel régime alimentaire suivre, quels activités physiques privilégiées.

Quoiqu’il en soit, pour atteindre rapidement le but escompté, on peut déjà débuter par manger le plus équilibré possible ; ensuite, pratiquer une activité physique régulière. Ainsi, vous devriez déjà bruler des graisses et raffermir votre corps.

Afin de perdre facilement du poids, le principe est de faire décroître progressivement l’apport calorique quotidien de 1000 à  500kCal. Et pour diminuer ces apports, il faudrait songer à réduire, voire supprimer le sucre et limiter les matières grasses et les féculents. Tandis que l’on favoriserait la consommation de légumes crus ou cuits à l’eau et la salade.

Ces conseils sont universels ! Et si la recette semble marcher, après un certain temps, il est souvent constaté que l’on a rendez-vous avec la stagnation du poids quand on a réussi à atteindre les poids antérieurs. Mais comment dépasser ce palier ?

La mémoire du corps pour perdre du poids plus rapidement

Voilà plus de vingt ans maintenant que les thérapeutes parlent de mémoire corporelle. Selon eux, la mémoire du corps enregistre tout ce que le corps a consigné au fur et à mesure que des évènements se passent dans la vie, dans notre cerveau, dans la forme de notre corps, des muscles,…

Elle travaille de manière indépendante sans que nous ayons prise sur elle, contrairement à la mémoire intellectuelle.  Que ce soit séquelles de traumatismes, de stress, de carences ou d’excès alimentaires, de bactéries, de virus, de perturbations dues à des rythmes de vie non adaptés…le corps enregistre tout. Puis, il suffit d’un signe et tout se déclenche.

Ainsi, utiliser sa mémoire du corps pour maigrir serait, en quelque sort, trouver la solution pour maigrir intuitivement en laissant la mémoire cellulaire retrouver d’elle-même les causes et effets qui ont engendré cette situation : maigrir rapidement.

Un des moyens pour atteindre au plus vite  ce résultat est de se faire aider par le bon complément alimentaire efficace et adapté à nos besoins.

Détruire la mémoire cellulaire graisseuse pour maigrir

Selon la littérature, le corps cherche toujours à conserver son poids autant que possible. Aussi, il stocke les apports nutritionnels dès qu’il sent un manque.

memoire-du-corps-minceurOr, pendant un programme de régime amaigrissant, on constate souvent des carences qui peuvent engendrer une grosse fatigue, la perte des cheveux, des ongles cassés, des os fragilisés, … Et pour se préserver, le corps emmagasine tout dès le moindre apport.

Des scientifiques américains ont publié que les cellules graisseuses ont de la mémoire. Et cette mémorisation serait l’origine de l’échec du régime restrictif d’amaigrissement de plus de la moitié des personnes qui le suivent.

Toujours, selon ces chercheurs, les cellules graisseuses gardent en mémoire les informations pendant six ans, et dès qu’elles ressentent un manque, elles se précipitent pour se recharger allant jusqu’à accroitre 20 fois voire s’augmenter 100 fois plus leur taille initiale.

Ainsi, pour enlever ces mémoires, il s’avère nécessaire d’adapter le régime alimentaire à suivre mais également, de pratiquer une activité physique d’endurance au moins trois fois par semaine.

La mémoire musculaire aussi peut aider

Quand nous voulons nous débarrasser de nos kilos de trop, ce sont les muscles que nous craignons de voir fondre et ce sont toujours ces mêmes muscles que nous aimerions développer grâce des entrainements physiques relativement réguliers, plus ou moins intenses.

Mais il arrive que nous sommes contraints, volontairement ou non, d’interrompre ces activités physiques. Après cette interruption, reprendre l’activité donnerait-elle autant d’efficacité qu’avant, quand la raison majeure de cette reprise est  la perte de poids ?

Des chercheurs norvégiens ont attesté, à partir d’une étude réalisée en 2010, que le corps mémorisait, pendant une période relativement longue, les empreintes des activités physiques antérieures, à condition que ces efforts aient été répétés régulièrement et sur une période plus ou moins longue.

Par ailleurs, à chaque nouvelle séance d’entrainement, les muscles conservent une trace des efforts antérieurs ; et cela s’inscrit dans les muscles présents pour former la mémoire musculaire. Ces traces sont proportionnelles aux nombres d’entraînements réguliers réalisés.

Même quand il y a une interruption de l’activité physique, ces noyaux, qui restent dans les fibres musculaires, conservent en mémoire les efforts antérieurs. C’est la mémoire musculaire. C’est elle qui permet de récupérer plus rapidement le volume de muscles qui a fondu lors de l’inactivité.

Aussi, celui qui veut reperdre du ventre en faisant travailler le muscle abdominal pour le maintien les organes à leurs places respectives, c’est-à-dire reprendre une activité physique qu’il a déjà exercée avant, perdrait plus vite que celui qui débute, qui part de zéro.

En effet, la mémoire musculaire qui a enregistré les gestes et les capacités antérieurs joueraient en faveur de celui qui reprend le sport.

Click Here to Leave a Comment Below