Dernier article mis en ligne:
mardi 2 février 2016
153 articles,

Plan - Autour de Lyon - Leçons de memoire - Nos liens - Contact et Copyright
 
La Seconde Guerre mondiale en Rhône-Alpes
La Seconde Guerre mondiale en Rhône-Alpes
 

 

Carnets de guerre et de captivité 1939-1945

C’est en classant les archives de notre père, disparu le 22 janvier 2008, que nous avons retrouvé le manuscrit retraçant sa vie de soldat et de prisonnier.
Ces documents reposaient dans un carton à chaussures depuis plus de soixante ans. Le récit commence l’après-midi du 25 août 1939, dans un verger de poiriers, au Petit Champ. Il prend fin le 7 octobre 1945, avec le discours prononcé à la fête du retour des exilés à l’hôtel du Nord, à Mornant.
L’émotion ne quitte jamais le récit, relevée par cette touche d’humour avec (...)

>>>Lire la suite

Lydia Mrowiec

Gaspard G., un élève de 3e, m’a apporté les brides de l’histoire de Lydia pendant un cours d’histoire. C’était son arrière grande-tante qui avait été déportée à Ravensbrück. Dans la famille, on avait précieusement conservé les documents de Lydia, cette grande-tante tant aimée. Nous venions de parler des camps à l’occasion des leçons sur le nazisme et la guerre. Ce mardi-là, nous avons arrêté le cours, fait circuler les deux carnets et les écussons... Gaspard a lu, avec une réelle émotion, le texte intitulé "Voyages". L’heure est (...)

>>>Lire la suite

Charles Roger HERISSE

Charles Roger HERISSE
Alias : Lepic, Dutertre, Dunois
1896-1974
Médaille Militaire - Croix de Guerre - 1914/1918
Commandant de l’Armée de l’Air
Aviateur-Résistant
Officier de la Légion d’honneur (1945)
Médaille de la Résistance (1945)
Roger Hérissé né à Lisors, Eure, le 29/11/1896. Incorporé dans un Bataillon de Chasseurs à Pied le 13/04/1915 il prend part aux combats, est blessé trois fois et reçoit trois citations. Roger Hérissé s’engage dans l’aviation à Dijon le 21/02/1918. Il rejoint Istres le (...)

>>>Lire la suite

Dernière lettre de Léon Marlot, juillet 1918

Pauline, élève de 3eC, m’a remis cette lettre en cours en octobre 2007, en me précisant :
"Il avait 16 ans et habitait chez ses parents à Roubaix. Il faisait de l’espionnage. Il a été pris par les Allemands et emprisonné à Tournai. Il a voulu s’évader, a été repris et mis au cachot. On ne sait pas s’il y est resté longtemps.
Il a été fusillé le jour de ses 17 ans et n’a pas voulu qu’on lui bande les yeux. Il est mort en patriote.
Il y a une rue et une école à Roubiax qui portent son nom. Dans son école, il y a une (...)

>>>Lire la suite

 

Réimpression d’ Un été sous les bombes
Givors-Grigny-Chasse 1944

Un été sous les bombes
Givors-Grigny-Chasse 1944
160 pages 16,5 x 23,5 cm, broché
Printemps 2004
Editions Alan Sutton, ISBN 2-84910-002-1, 21 €

>>>Lire la suite

Sources de la partie "L’A.S. de la Loire "

Cette étude a eu une double origine :
la Mairie de Mornant nous a demandé de participer le 8 Mai 1998 aux cérémonies qui ont permis de donner le nom de Louis Guillaumond à une rue du bourg. Nous avons alors rencontré Monsieur Chalavon, ancien du Groupe "Bir Hakeim". Rapidement, Monsieur Chalavon est devenu autant un ami qu’un témoin.
L’année suivante, le concours de la résistance avait pour thème " Des plaques, des stèles, des monuments évoquent le souvenir des actions de résistance et la mémoire des victimes des (...)

>>>Lire la suite

Les zouaves libérateurs d’Anse

Anse est une ville d’environ cinq mille habitants située au confluent de l’Azergues et de la Saône, entre Lyon et Villefranche sur Sâone. De part sa géographie, c’est un lieu de passage plus que millénaire. Les trois ponts, routiers et ferroviaire, avaient pour les combattants de 1944 une importance primordiale. Située près du centre ville, une plaque a pour inscription « Square du Premier Zouaves ». Cet article raconte l’action de ces zouaves qui ont contribué, pour certains en perdant leur vie, à la (...)

>>>Lire la suite

En remontant le Rhône (1)

Le 29 août 1944, le 2e Régiment de Cuirassiers de la 1ère Division Blindée, aux ordres du Lieutenant-colonel Durossoy, régiment qui a pris sa part glorieuse aux opérations pour la Libération de Marseille, est stationné à La Barben, petit village proche de Salon-de-Provence. Dès le lendemain, les chars (4 escadrons) traversent le Rhône, par bacs, à Vallabrègues, au nord de Tarascon. A la nuit, tous les éléments du Régiment sont enfin regroupés dans la région de Bagnols-sur-Cèze. Le 1er septembre, à travers des villages ravagés, le (...)

>>>Lire la suite

     
Autour de Lyon
La Seconde Guerre en Rhône-Alpes
Givors 1944
Les combats du Pont Rompu - Août 1944
La Première Armée Française à Mornant ( Rhône)
A Saint-Galmier, les 2 et 3 septembre 1944
Le bombardement de Saint-Etienne
Témoignages
Résistance intérieure
Militaires
Les camps, la déportation
Autres témoignages
Inclassable
Leçons de mémoire(s)
Voyage de la mémoire à Auschwitz
Les étrangers dans la résistance
En République Tchèque
Le camp de Stutthof en Pologne
Le Concours National de la Résistance et de la Déportation
Autour de "La Vie est belle"
Témoins en classe
Autour de la Seconde guerre mondiale
Mémoires
Déportation et camps
Les Tsiganes
Résistances
Les lois françaises
La vie quotidienne pendant la guerre
Divers
  Ils chantaient sous les balles...
  Contacts


 

Evelyne Py . Un été sous les bombes. 1944
Editions Alan Sutton

... lire la présentation

 

... Les autres annonces

Ce site est réalisé avec SPIP logiciel libre sous licence GNU/GPL. Il est hébergé par Celeonet
Evelyne Py © 2004

Déclaration C.N.I.L N°759239
en application de l'article 16 de la loi du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés